Dimanche 28 juin.
A lire en écoutant: "Que sera" de Wax Tailor
 
Depuis le temps que je souhaitais planifier la réalisation de cette arrête, nous avons enfin trouvé un moment d’aller faire la traversée des Perrons.
Cette course étant assez souvent réalisée, et afin d’être parmi les premiers nous décidâmes de bivouaquer à proximité du départ, cependant un vent à décorner les bœufs nous découragea à planter les tentes à proximité de la chapelle vers Emosson, nous redescendîmes donc en direction de Finhaut pour s’installer sur un endroit plat et au calme.
 
Le matin à 7h30 nous attaquâmes l’approche, après un petit détour nous arrivâmes au départ de la traversée à 9h, deux cordées de deux en réversibles, sans se gêner nous avons profité de nos 2 brins de rappel de 50m pour installer rapidement les rappels, sur relais équipé. Le rocher étant très bon, peu de passage de grimpe, majoritairement du cheminement sur arrête facilement protégeable.
 
Arrivés au sommet à 13h30, nous avons pu profiter calmement de cette magnifique vue qu’offre la traversée des Perrons, en plus de longer la frontière Franco-Suisse le paysage est magnifique, sur la gauche le Massif du Mont-blanc et ses glaciers et sur la droite les sommets désolés du Haut-Faucigny et leur débris schisteux surplombant les lacs d’Emosson.
 
La descente un peu plus paumatoire reste aussi magnifique entre les lacs naturels et ensuite le chemin joignant le viel Emosson du barrage principal, la balade est des plus sympathique et des plus jolie.

 

Une jolie course réalisée en 9h, ce qui est dans les temps inscrit sur les topo, sur un bon rocher, facilement protégeable et surtout un vrai voyage par les paysage. Vraiment une sortie à conseiller !

 

Matériel utilisé (voir article sur http://pasquedescollants.wordpress.com « un sac pour… une sortie alpi rocher »)
 
A retrouver sur Montagneshop en direct  :